Présentation de l'île

La Martinique

Petite île insérée dans l'arc des Antilles, la Martinique est un département français ( depuis la Loi sur la Départementalisation du 19 Mars 1946) situé dans le continent américain. Elle est appelée indifféremment "Département Français d'Outre-Mer (DOM) ou Département Français d'Amérique (DFA).

 Elle fait partie des îles sous le vent, elle est ventilée par les alizés (courant allant entre 20 et 25 km). Son climat est tropical, il y fait en moyenne 28 ° toute l'année, deux saisons : le Carême (période sèche et très ensoleillée de janvier à juin) et l'hivernage (les pluies sont alors abondantes et les risques de cyclones et tempêtes sont plus nombreux, de juillet à décembre) rythment les caractéristiques majeures du climat.

 Elle est de sa par situation géographique soumise à des évenements naturels fréquents et dangereux : cyclones et tremblements de terre ainsi qu'aux éruptions volcaniques.

Elle se situe à près de 7 000 kms de la France, à 120 km de son île "soeur", la Guadeloupe et à 40 km de Sainte-Lucie. L'île la plus proche est la Dominique, au Nord avec seulement 25 km de séparation.

Sa capitale : Fort-de-France.

Sous-Préfectures : Saint-Pierre, Marin et Trinité.

Sa monnaie : l'euro.

Langues parlées : le créole et le français.

Statut : département français et collectivité territoriale( depuis le 2 Mars 1982).

Système politique : Une République, présidée par Mr Nicolas SARKOZY, représenté localement par un Préfet (Ange MANCINI), un Conseil Régional et un Conseil Général assure la gestion de l'île.

Avec une toute petite superficie de 1 100 km²,  la Martinique  offre une variété de paysages surprenante, elle est séparée en trois zones :

-le Nord

-le Centre

-le Sud.

Chaque zone a une spécificité propre.

  • Au Nord, découvrez une nature verte et riche (fôret, terres agricoles de canne à sucre, banane, ananas), les pluies y sont plus abondantes et fréquentes, et la température y est plus fraîche (mais rassurez-vous; pas de quoi dire "j'ai froid"Langue tirée).Une altitude plus importante avec la présence de nombreux mornes et sommets avec notamment le célèbre volcan: la Montagne Pelée (1397 m) et les Pitons du Carbet... Et de belles et grandes plages de sable noir brillant et fin...(il existe plus de 200 couleurs de sable sur l'île !)
  • Au Centre, la plaine du Lamentin, des terres agricoles à profusion.
  • Au Sud, un paysage plus sec et plus chaud, moins vert mais tout aussi beau et fleuri (admirez les flamboyants); de nombreuses belles plages de sable blanc.

Tout cela organisé dans un complexe accidenté, irrégulier dévoilant certaines autres particularités : des anses (petite baies peu profondes), des falaises, la mangrove, la forêt tropicale ,des mornes et  des volcans anciens...

   la mangrove

 vue des Trois-Ilets

  Tombolo à Sainte-Marie

 vue depuis le Morne Gommier au Marin

 

Le point culminant de l'île est la Montagne Pelée avec 1397 mètres.

 Peuplée dès le Vè siècle par des Amérindiens dont les premiers furent les Arawaks, elle est nommée "Yanacouera". Elle est découverte en 1502 par Christophe Colomb qui pense lui avoir découvert l'île de Matinino, une île mythique peuplée uniquement par des femmes.  Colonisée par la France en 1635, elle prend l'appelation définitive de Martinique et alors gérée par la Compagnie des Isles d'Amérique.

Ses différentes appelations sont : Madinina, Yanacouêra, la Perle des Antilles, la Salamandre.

Après l'introduction de la canne à sucre, les colons recoururent à l' asservissement des peuples africains, modifiant la composition de la société irrémédiablement et entraïnant la quasi-disparition de la population autochtone : les Caraïbes. C'est le début de trois siècles d'esclavage.

Aujourd'hui une population métissée où cohabitent : noirs, blancs , africains, arabes, chinois et indiens, italiens,caribéens et européens vit sur l'île.

L'Histoire de l'île s'articule en trois trois temps : avant la colonisation ou lépoque amérindienne, la colonisation et l'esclavage (1640-1848) et la période après l'esclavage qui démarre en 1848 et continue de nos jours.

Temps forts : le Carnaval, Pâques, Noël, Tour Cycliste, Tour des Yoles Rondes...

De nombreux sites à visiter : l' Ecomusée, l'Habitation Clément, la Savane des Esclaves, le Jardin de Bel Air, les Fonds Blancs, la Montagne Pelée...

De nombreuses activités : la plage et toutes les activités nautiques qui en découlent (surf, kayak...), des activités culturelles (visites de musées, expositions et manifestations diverses) et des activités sportives (randonnées, vélo...).

 "C'est la meilleure, la plus fertile, la plus douce, la plus égale, la plus charmante contrée qu'il y ait au monde...C'est la plus belle chose que j'ai vue, aussi ne puis-je fatiguer mes yeux à contempler une telle verdure " 

Christophe Colomb

Rosalia

1 vote. Moyenne 2.00 sur 5.

Commentaires (1)

1. nathalie michaud 28/02/2009

ca donne envie de partir cette description, et la belle phrase de Christophe Colomb...c'est tellement vrai!

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Martinique-Escapade Contact : 06.96.98.59.05 - martinique-escapade@live.fr

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×